dimanche 31 janvier 2016

Chibi-News Anison : Takigawa Alisa x Owarimonogatari - Sayonara no yukue, Aoi Eir x Arslan - Lapis-lazuli, Kalafina x Arslan - One Light (Fr/Eng)

Petit retour en arrière pour introduire une jolie sortie Anison de novembre 2015. La version animée des Chroniques d'Arslân (Arslan Senki) a débuté l'année dernière au printemps 2015, sous la direction artistique de l'auteure du très apprécié Full Metal Alchemist. Si Arslân n'atteint pas encore le niveau de son prédécesseur pour moi, il brille au moins par ses deux 1ers génériques de fin, à savoir Lapis-lazuli d'Aoi Eir (sorti en avril 2015), et One light de Kalafina, sorti en août (et que j'ai eu le plaisir de voir en concert à Osaka ce mois-ci :-p).
Small flashback in order to introduce a nice Anison release in November 2015. The anime version of  The heroic Legend of Arslan (Arslan Senki) started last spring 2015, under the artistic direction of the successful Full Metal Alchemist female author. If Arslan doesn't yet reach the level of its predecessor to my opinion, it has  at least brilliant endings, to say Lapis-lazuli by Aoi Eir (released in April 2015), and One light by Kalafina, released in August (and whom I was happy to see in concert in Osaka this month :-p).

Lapis-lazuli 「ラピスラズリ」 est le 10e single d'Aoi Eir (藍井エイル), révélée au grand public par la série animée Fate/Zero et qui avait attiré plusieurs milliers de personnes à Japan Expo à Paris l'année dernière !
Il s'agit d'un morceau pop-rock mid-tempo, où la voix puissante et grave de la chanteuse fait passer un souffle épique qui retranscrit bien l'esprit de la série. On peut le trouver dans l'album D'Azur (oui, "Aoi" étant un homonyme du mot japonais pour "Bleu", elle aime bien jouer là-dessus ^^).
JMusic-Hits.com  Aoi Eir x Arslan - Lapis-lazuli
Lapis-lazuli 「ラピスラズリ」 is the 10th single of Aoi Eir (藍井エイル), revealed to an extended public by anime series Fate/Zero and who had attracted several thousands people in Paris at Japan Expo last year !
The song is a mid-tempo pop-rock tune where the powerful and low voice of the singer produces an epic atmosphere which translates well the spirit of the anime. It can be found in the album  D'Azur (yes, as "Aoi" is an homonyous to the Japanese word for "Blue", she loves playing with that ^^).


 
JMusic-Hits.com Kalafina x Arslan - One Light

Les 3 divas de Kalafina, qui étaient venues aussi à Japan Expo en 2014 avec le même succès, ont sorti le single One light, qui est donc le 2e ending d'Arslan, en août, peu avant l'album Far on the water. Ce titre alterne le rock et la ballade lyrique, c'est donc un assez bon aperçu de leur œuvre.
The 3 divas of Kalafina who had come too at  Japan Expo in 2014 with the same success, released the single One light, which is thus the 2nd ending of Arslan, in August not long before the album Far on the water. This track alternates rock and lyrical ballad, it is therefore a quite good glimpse of their whole opus.




JMusic-Hits.com Takigawa Alisa x Kalafina x madomonogatari
Il se trouve que Kalafina fut créé par la compositrice Kajiura Yuki pour les animés Garden of Sinners (Kara no kyôkai) du même auteur que Fate/Zero, mais un de leurs 1ers gros succès à l'international est lié à l'animé Puella Magi Madoka Magika du studio Shaft, qui fêtait en 2015 ses 40 ans. Or l'autre grande série actuelle du studio est celles des Monogatari. Le studio a réuni ces 2 univers à l'occasion d'une exposition baptisée "Madomonogatari" qui a eu lieu en novembre 2015 à Tokyo, en décembre à Osaka, et se tiendra une dernière fois (?) à Sapporo en février 2016, si vous passez dans le coin...
The point is that Kalafina was created by female compositor  Kajiura Yuki for the anime Garden of Sinner (Kara no Kyoukai) from the same author as for Fate/Zero, but one of their 1st big worldwide success is a tie-up to Shaft studio anime Puella Magi Madoka Magika, who celebrated its 40th anniversary in 2015. And their other great series nowadays is the Monogatari one. The studio mixed both universes for an exhibition called "Madomonogatari" which standed in November 2015 in Tokyo, in December in Osaka, and will stand a last time (?) in Sapporo in February 2016, if you go in this area...

 

JMusic-Hits.com Takigawa Alisa x Owarimonogatari - Sayonara no yukue

La "dernière" série, diffusée cet hiver, était "Owari"-monogatari 『終物語』, dont je souhaitais vous présenter l'ending chanté par Takigawa Alisa (ou Arisa selon la transcription : 瀧川ありさ ), Sayonara no yukue 『さよならのゆくえ』 , "la trace d'un adieu". Il rappelle un peu celui de la 1ere série (supercell - Kimi no Shiranai Monogatari) qui est toujours très chanté en karaoké : une chanson pop-rock mid-tempo mais douce à la fois grâce à la voix de la jeune chanteuse (3e single, sorti en novembre 2015).
The "last" serie, aired this winter, was "Owari"-monogatari 『終物語』, of which I wanted to introduce the ending sang by Takigawa Alisa (or Arisa depending on the transcription : 瀧川ありさ ), Sayonara no yukue 『さよならのゆくえ』, "the trace of a farewell". It reminds a bit the one of the 1st series (supercell - Kimi no shiranai monogatari) which is still very popular in karaoke : a pop-rock mid-tempo yet soft song thanks to the young singer's voice (3rd single, released in November 2015).
 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire