lundi 4 janvier 2016

Dreams Come True (Fr)

Tout est dans le nom de ce groupe, dont la carrière, du moins celle des 2 membres encore actifs, feraient rêver bon nombre d'artistes sur la planète.

Dreams Come True 

Rêves devenus réalité




English version.
1ere publication : 04/01/2016
Dernière Mise à Jour : 12/10/2017

Menu
Présentation
Chibi-opinion
Artistes similaires
Standards
Discographie
Liens


Présentation


Dreams Come True (ドリームズ・カム・トゥルー) alias DCT ou DoriKamu (ドリカム) est formé à Tokyo par la rencontre de 2 personnes en janvier 1988 :
  
Yoshida Miwa (吉田美和), au chant et à l'écriture. Née en 1965 sur l'île d'Hokkaido, elle a épousé Kawata Juon, le chanteur de Fuzzy Control rencontré lors de collaborations entre les 2 groupes. Elle a également sorti 2 albums solo en parallèle (Beauty and Harmony 1 et 2).
Nakamura Masato (中村正人), alias Masa, à la basse (6 cordes), à la composition et leader, qui participe également aux chœurs. Né en 1958 à Tokyo, il a épousé Mâkî, la chanteuse du groupe High and Mighty Color. Il est également connu pour avoir composé en parallèle les musiques des jeux Sonic 1 et 2 dont on peut retrouver le titre Sweet Sweet Sweet sur l'album de DCT "The Swinging Star". Il présente une émission musicale TV hebdomadaire, Live Monster.

A l'occasion de la sortie de leur 1er album en mars 1989, un 3e membre officiel apparaît :
Nishikawa Takahiro (西川隆宏) au clavier. Né en 1964 sur l'île d'Hokkaido, il quitte le groupe en mars 2002 et tente une carrière de DJ et propriétaire de club sur Tokyo, mais connaît quelques problèmes de drogue. En 2009, il "repart de zéro" avec le bar évènementiel "reboot" à Sapporo, sur son île natale. Il est resté en bons termes avec le groupe puisqu'en 2015, il y a organisé un Réveillon spécial pour leur 15 ans, tandis qu'il apparaît discrètement sur la couverture du Best of correspondant.
Les 2 premiers se connaissaient pour avoir joué et chanté pour les mêmes artistes. Ils commencent par des concerts en Live House puis sortent leur 1er album et leur 1er single en 1989, chez Sony.

C'est l'année suivante qu'ils rencontrent un succès qui ne les quittera plus, avec leur 5e single Egao no Yukue / Mirai Yosôzu 2 (笑顔の行方 / 未来予想図 II) qui débute à la 2e place du classement hebdomadaire de +ORICON STYLE. En 1992, l'album "The Swinging star" dépasse les 3 millions d'unités vendues (en CD et... cassettes encore à l'époque !) et restera l'album japonais le plus vendu pendant plusieurs années, tandis qu'en 1995, le single Love Love Love s'écoule à plus de 2 millions d'exemplaires !!

En 1997, ils passent chez Virgin dans le but de percer aux Etats-Unis, terre d'inspiration du groupe dont les compositions à l'époque sont fortement influencées par la soul et le jazz, ce qui correspond parfaitement au timbre de Miwa. De plus, l'année précédente, ils s'étaient fait remarqués à l'international avec Miwa posant en couverture de l'édition Asie du +TIME, une rareté pour des artistes japonais ! Ils sortent donc un album en anglais à cette occasion, "Sing OR die" (référence à la "philosophie" de leur ancien label d'après Masa), mais la promotion ne suit pas et c'est un échec. En plus de ça, Virgin a poussé pour modifier le style du groupe (musical et scénique), exacerbant les tensions avec un Nishikawa qui se sent peut-être la 3e roue du jinrikisha (pousse-pousse ^^) et qui lâche définitivement le groupe en 2002.

A partir de ce moment-là, le duo restant fonde son propre label indé, DCT Records. Il se recentre sur le Japon, ses compositions se font un peu plus pop-rock, et le succès est à nouveau au rendez-vous. En 2008, ils chantent pour le 9e film d'animation de la très populaire série "One Piece" (Mata ne), et en 2015, ils sont choisis pour interpréter la version japonaise (Itoshi no Riley) du générique du film Pixar "Inside out" ("Vice-versa" en VF). On peut également noter la participation du compositeur Ôtani Kow (大谷幸), connu pour City Hunter (Nicky Larson), Shadow of the Colossus, Ailes grises, Colorful...   pour le single Lies Lies en 2010.
Au total en 25 ans de carrière, ils ont vendus plus de 50 millions d'albums et comptent 15 invitations au Kohaku uta gassen, la grande émission du Réveillon du Nouvel An de la NHK, et ils furent parmi les tous premiers artistes à remplir le Stade National Olympique. En 2015, pour ces 25 ans, leur "super" best album sorti le 7 juillet, "Watashi no Dorikamu" contenant 50 pistes en 3 CD est arrivé 1er de l'Oricon avec plus de 300 000 copies vendues !! On compte également déjà 2 albums best of hommages officiels Watashi to Dorikamu 1 et 2 par des artistes très connus comme Ikimonogakari, E-girls, Juju...
En janvier 2016, l'émission Music Station, pour ses 30 ans, a réalisé un sondage auprès de 3000 personnes pour désigner la meilleure chanson d'amour. Côté voix féminine, DCT est arrivé en tête avec son titre de 1995, Love Love Love !! Yasashii Kiss wo shite et Mirai Yosozu II étaient les 2 autres chansons d'amour préférées du groupe.
En dehors du départ de Nishikawa, Dreams Come True a su rester fidèle et fidéliser nombre de musiciens et chanteuses de soutien, à commencer par les membres de Fuzzy Control, ou encore la choriste Urashima Rinko (浦嶋 りんこ) avec qui Miwa avait formé un duo dès 1995 (Funk the Peanuts).
  

Chibi-opinion

C'est un groupe qui a plusieurs cordes à son arc et qui a exploré plusieurs genres musicaux ; par conséquent leur œuvre peut ne pas plaire entièrement à tout le monde. En (très) gros, jusqu'en 2002, on est plus proche de la nu-soul, voire du RnB sous la période Virgin, puis après plus pop-rock. Le timbre de voix de Miwa colle à merveille au premier genre et a su garder sa qualité durant plus de 25 ans. Les chansons sont plutôt positives en général, allant de la ballade romantique à la pop "genki", festive. Comme il compte plusieurs classiques de la J-pop à son actif, qu'il fut un pionnier à l'international, et qu'il est toujours largement repris par les jeunes artistes, c'est un incontournable de la J-Music encore aujourd'hui.

Artistes similaires

- Japon : Misia, JUJU, Hirai Ken, EXILE... (nu-soul) ; Every Little Thing, Ikimonogakari... (pop-rock)
- Monde : Whitney Houston, Sade, Patricia Kaas...

Grands Classiques :

- LOVE LOVE LOVE
- Mirai Yosôzu 2
- Nando demo
- Yasashii kiss wo shite
- Osaka lover
...

Discographie (sélection) :


DREAMS COME TRUE / DREAMS COME TRUE
DREAMS COME TRUE
03/1989: 1er album ; inclus Kanashii kiss...

LOVE GOES ON / DREAMS COME TRUE
DREAMS COME TRUE
11/1989: 2e album ; inclus Ureshii! Tanoshii! Daisuki!, Mirai Yosôzu 2...

The Swinging Star / DREAMS COME TRUE
DREAMS COME TRUE
11/1992: l'album aux 3 millions de ventes ! Inclus The Swinging star, Meganegoshi no sora, Sweet Sweet Sweet (jeu Sonic)...

GREATEST HITS"THE SOUL / DREAMS COME TRUE
DREAMS COME TRUE
02/2000: Best of des 10 ans de carrière (sélection des fans); inclus la plupart des titres déjà cités, Egao no Yukue, Love Love Love, Winter song...

Sonic The Hedgehog 1&2 Soundtrack / Game Music (music by Masato Nakamura (DREAMS COME TRUE))
Game Music (music by Masato Nakamura (DREAMS COME TRUE))
10/2011: Bande Originale des jeux Sonic the Hedgehog 1-2; inclus Theme of Sonic, Sweet Sweet Sweet, Sweet Dream...

03/2014: Tribute album pour les 25 ans de carrière; inclus des reprises par Ikimonogakari, Juju, E-Girls, Scandal...

07/2015: 2nd Tribute album pour les 25 ans; inclus des reprises par Daichi Miura, LiSA, Hideaki Tokunaga, Mongol800...

07/2015: Best of des 25 ans ; inclus la plupart des titres cités précédemment, Osaka Lover, Yasashi kiss wo shite, Nando demo, Mata ne (film One Piece)...

THE DREAM QUEST / DREAMS COME TRUE
DREAMS COME TRUE
10/2017: inclus Itoshii no Riley (film d'animation Vice-Versa)...

Liens



Sources : Site officiel, site du bar "reboot", Wikipédia.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire