dimanche 30 décembre 2018

68th Kouhaku Uta Gassen 2017 - Part.2/2 (Fr/Eng)

Voici la 2e mi-temps du Concours de Chants entre les Rouges et les Blancs, pour le Réveillon 2017 de la NHK (1ere mi-temps par ici). Les Blancs (voix masculines) vont-ils conserver leur avance et remporter la victoire ?
Here is the 2nd half-time of the "Song competition between the Reds and Whites", the Kouhaku of the New Year's Eve on the NHK (1st half-time over there). Are the Whites (male vocals) going to succeed in keeping their lead in points and getting the Victory ?

68th Kouhaku Uta Gassen (2017)

Retour aux origines / Back to basics part. 2/2


1st publication: 30/12/2018
Dernière MaJ / Last updated: 04/01/2019
Archives: 20152016. 😊



Nino vient faire son show de la mi-temps avec Lady Gag... Watanabe Naomi et un certain nombre de comiques ^^ Mais c'est le vrai Austin Mahone qui vient chanter pendant le sketch de Blouson Chiemi, à qui il doit sa célébrité ici ! Celle-ci s'est en effet fait connaître avec le duo masculin "with B" dans un sketch un peu miroir du clip du chanteur américain où elle joue une "career woman" croqueuse d'hommes en se dandinant sur le hit Dirty work.
Nino comes on stage to make his half-time show along with Lady Gag... Watanabe Naomi and several other humorists ^^ But it is the real Austin Mahone who comes and sings during the sketch of Blouson Chiemi, from whom he got to become big in Japan ! She indeed became famous with the male duet "with Bthanks to a sketch somewhat a mirror to the music video of the singer where she plays a man-eater "career woman" while swinging on the hit Dirty work.



La NHK en profite pour faire une pause info à 21h.
The NHK takes the opportunity to make a news break at 21o'.

Les Idols du jeune groupe Keyakizaka 46 (欅坂46) apparaissent pour la 2e fois de suite, avec Fukyôwaon (不協和音), toujours dans la rebellion.
Les Johnny's de Kanjani8 (関ジャニ∞, 8) chantent Naguri gaki beat (なぐりガキbeat) en partant des coulisses ! Ils sont encore 7, mais 4 mois plus tard, Shibutani Subaru, qui a aussi une carrière solo dans le genre enka, annoncera sa mise en retrait pour tenter des expériences à l'étranger.
The Idols of the young band Keyakizaka 46 (欅坂46) appear for the 2nd time in a row, with Fukyouwaon (不協和音), still in rebellion.
The Johnny's of Kanjani8 (関ジャニ∞, 8) sing Naguri gaki beat (なぐりガキbeat) starting from the backstage ! They are still 7, but 4 months later, Shibutani Subaru, who has also a career solo in enka style, would annouce his break to go  get some experiences abroad.


Kuroyanagi Tetsuko (黒柳徹子), présidente du Kôhaku 2015, lance Fukuyama Masaharu (福山 雅治, 10) qui s'est rendu au Tomoe gakuen où celle-ci avait passé son enfance atypique. L'acteur-chanteur y a consacré une chanson éponyme  (トモエ 学園) qu'il chante en direct de son concert au Pacifico Yokohama.
Sakamoto Fuyumi (坂本 冬美, 29) avec son grand classique enka Otoko no Hi Matsuri (男の火祭り) offre une ambiance plus festive entourée de nombreux artistes masculins (hé les gars, vous jouez contre votre camp, là ^^) !


Kuroyanagi Tetsuko (黒柳徹子), president of the Kouhaku 2015, launches Fukuyama Masaharu (福山 雅治, 10) who went to the Tomoe gakuen where she had spent her atypical childhood. The actor-singer made an eponymous song (トモエ 学園) which he is singing live from his concert in Pacifico Yokohama.
Sakamoto Fuyumi (坂本 冬美, 29) with her great enka classique Otoko no Hi Matsuri (男の火祭り) offers a more joyful ambiance surrounded by several male artists (hey guys, you're playing against your team ^^) !


Autre révélation comique de l'année, l'humoriste musicien Miyazon en coulisse présente en chanson les canaux 4K et même 8K à venir de la NHK !
Other humorous discovery of the year, the comical musician Miyazon introduces the NHK's 4K and even 8K to come channels !

Nishino Kana (西野カナ, 8) donne une bonne dose de peps avec Patt' et un petit numéro de transformiste dedans. Un titre classé "seulement" 54e au Billboard Hot 100 annuel du fait de la sortie tardive de l'album qui l'inclut, Love it.
Un des plus vieux groupes de Johnny's, TOKIO (24), rend visite à divers chantiers des JO de 2020 puis chantent Ambitious Japan. Ils sont encore 5 mais le bassiste Yamaguchi Tetsuya allait bientôt être pris dans une affaire de moeurs sous l'emprise de l'alcool...


Nishino Kana (西野カナ, 8) gives a good dose of peps with Patt' with a small stomac size and a quick transformist trick inside. A single ranking at "only" 54th in the yearly Billboard Hot 100 due to the late release of the corresponding album, Love it.
One of the oldest Johnny's, TOKIO (24), go and visit several construction sites for the JO of 2020 then sing Ambitious Japan. They are still 5 but the bassist Yamaguchi Tetsuya will soon get caught in a harassment scandal while being drunk...


Le "superviseur" coupe le retour plateau pour permettre au président du Kôhaku,  l'acteur Uchimura Teruyoshi, de réaliser son rêve de danser avec les Keyakizaka 46. Et, surprise, elles réapparaissent effectivement sur scène pour le refrain de Fukyôwaon avec celui-ci !
The "supervisor" interrupts the program to allow the president of the Kouhaku, the actor Uchimura Teruyoshi, to fulfill his dream of dancing with the Keyakizaka 46. And, surprise, they come back on stage to dance again the refrain of Fukyôwaon with him !


Hommage à Hirao Masaaki (平尾 昌章), décédé le 21/07/2017, chanteur et compositeur pour la star enka Itsuki Hiroshi  (五木ひろし) ou encore la grande Idol Matsuda Seiko notamment, mais son travail sur l'anime Galaxy Express 999 parlera sans doute mieux à certains ;-). Itsuki interprète Yozora (夜空).
Melody - Best of Masaaki Hirao / Masaaki Hirao
Masaaki Hirao

Tribute to Hirao Masaaki (平尾 昌章), deceased on the 21/07/2017, singer and composer for the enka star Itsuki Hiroshi  (五木ひろし) or also the great Idol Matsuda Seiko for example, but some people would probably better know his work on the anime Galaxy Express 999 ;-). Itsuki sings Yozora (夜空).


Les grandes soeurs des Keyakizaka46, les Nogizaka46 (乃木坂46), demandent à Bananaman s'il veut bien danser avec elles Influencer, grâce à laquelle elles viennent de remporter le prix des Japan Records Awards, comme il le rêve tant aussi, mais c'est le Kôhaku, il ne peut pas abandonner son poste de commentateur... quoique.
The older sisters of the Keyakizaka46, les Nogizaka46 (乃木坂46), ask to Bananaman if he wouldn't like dance with them on Influencer, song which granted them with the Japan Records Awards Great Prize, as he dreams so much to do, but that's the Kouhaku, he can't leave his commentator's role... can he ?



Nino met le shôgi à l'honneur, ce genre d'échec japonais que les fans de Naruto avaient déjà pu appréhender à travers le personnage de Shikamaru, et qui a connu une année très médiatique entre la retraite de l'amusant champion "Hifumin" présent dans le jury, l'anime et les 2 films (dans lesquels jouent la capitaine Rouge Arimura) San gatsu no Lion (March comes in like a lion), et les débuts pros tonitruants du jeune prodige Fujii Sôta (藤井 聡太), 14 ans. Il interviewe "LE" maître du shôgi, Habu Yoshiharu (羽生 善治), recordman des titres de tournois, que Fujii Sôta venait justement de battre.
Il choisit ensuite la 1ere chanson chorale, Itsudemo yume wo (いつでも 夢 を), un grand classique du Kôhaku depuis les années 60, accompagnée au piano par Yoshiki !
Nino puts the highlights on shougi, this kind of Japanese chess that Naruto's fans came to know through the character of Shikamaru, and which just had a great year in media, from the retirement of the funny champion "Hifumin" present in the jury, to the anime and the 2 movies (in which plays the Red captain Arimura) of San gatsu no Lion (March comes in like a lion), and the amazing pro debuts of the young genius Fujii Sôta (藤井 聡太), 14. He interviews "The" shougi master, Habu Yoshiharu (羽生 善治), recordman of the tournaments titles, who had just been beaten by Fujii Sôta.
He then chooses the 1st chorus songItsudemo yume wo (いつでも 夢 を), a cklassic of the Kouhaku since the 60s, accompanied on piano by Yoshiki !


Petit interlude avec  un mini-épisode du drama "Hyokko" (ひよっこ) de la NHK, ambiance JO de 1964, avec notamment la capitaine des rouges... et un intrus qui ressemble au chanteur des Southern All Stars... A suivre !
Short interlude with a mini-episode of the NHK drama "Hyokko" (ひよっこ), ambience Olympic Games of 1964, with in particular the captain of the Reds... and an intruder who ressembles to the singer of the Southern All Stars... To be continued !

Matsuda Seiko (松田 聖子, 21) chante son récent single Atarashii ashita (新しい明日) dans une ambiance sobre mais romantiquement rose et bleue.
Hirai Ken (平井 堅, 8) vient crooner Non-Fiction dans une ambiance plus dépitée avec son éternel bouquet à la main (porté dans le clip et à toutes ses apparitions plateau), accompagné du danseur amputé Oomae Kôishi (大前 光一).


Matsuda Seiko (松田 聖子, 21) sings her recent single Atarashii ashita (新しい明日) in a sober but romantically rose and blue ambiance.
Hirai Ken (平井 堅, 8) makes his crooner stuff on Non-Fiction in a more depressed mood with his eternal bouquet in the hand (he brings it in the music video and during all the studio performances of the song !), accompanied by the amputee dancer Oomae Kôishi (大前 光一).


Tortoise Matsumoto (トータス 松本), chanteur du groupe JRock/Blues-Rockabilly Ulfuls et Sheena Ringo (椎名 林檎) la chanteuse éclectique Rock et Jazz concourent pour les 2 équipes en même temps ! Ils chantent Menuki-dori (目抜き通り) avec un début en anglais et une ambiance jazzy.
Le trio electro-pop Perfume (10) n'est pas au NHK Hall, mais sur un des immeubles de Shibuya, pour rejouer une partie du clip de Tokyo girl !


Tortoise Matsumoto (トータス 松本), singer of the J-Rock/Blues-Rockabilly band Ulfuls and Sheena Ringo (椎名 林檎) the eclectic Rock and Jazz singer perform together for both teams ! They sing Menuki-dori (目抜き通り) with an intro in English and  a jazzy ambiance.
The electro-pop trio Perfume (10) is not at the NHK Hall, but on the top of a building in Shibuya, for a remake of a part of the music video for Tokyo girl !


X Japan se présente avec seulement ToshI accompagné de Yoshiki portant une minerve, au piano, pour Endless rain, tout en émotion. Puis Yoshiki se lève et descend les escaliers... Et là une batterie surgit du sol, et c'est l'heure de se déchaîner sur Kurenai (紅) avec les autres membres !!


X Japan step on stage with only ToshI accompanied by Yoshiki wearing a neck brace, on piano, for Endless rain, all in emotion. Then Yoshiki gets up and goes down the stairs... And there, drums appear from the ground, and that's the time to unleash all the energy on Kurenai (紅) with the other members !!



Pour Watanabe Mayu des AKB48 (10) qui a annoncé son sotsugyo (retraite du groupe), c'est le dernier Kôhaku. Cette année, le challenge c'est qu'on leur annonce juste à ce moment les 3 chansons de leur medley, suite à un vote des fans révélé, dit-on, en direct ! Et ça tombe bien, c'est Djû-ichi-gatsu no anklet (11月のアンクレット) dont la center était Mayuyu qui arrive en tête... Yamamoto Sayaka qui a sorti un 2e album solo, n'est pas en reste avec San-byaku-roku-djû-5-nichi no kamihikôki (365日の紙飛行機) en 2e, et enfin la future "reine" élue 2018 des AKB, Matsui Jurina, a droit à Oogoe Diamond (大声ダイヤモンド) en 3e. Le tout sous les encouragements de Sashihara Rino la n°1 de l'époque qui, très occupée par ailleurs, avait annoncé ne plus concourir pour ce titre. A la fin de ce medley, Mayuyu dépose symboliquement son micro sur la scène.


For Watanabe Mayu from the AKB48 (10) who announced her sotsugyo (retirement from the band), this is the last Kouhaku. This year, their challenge is that the 3 songs of their medley are just announced live right now, to say, after a vote by fans ! And opportunately, the number 1 is Djû-ichi-gatsu no anklet (11月のアンクレット) whose center was Mayuyu... Yamamoto Sayaka who released a 2nd solo album, is granted too with San-byaku-roku-djû-5-nichi no kamihikôki (365日の紙飛行機) in 2nd,  and finally the future elected "queen" 2018 of the AKB, Matsui Jurina, gets Oogoe Diamond (大声ダイヤモンド) in 3rd. All with the support of Sashihara Rino the current n°1 who, very busy besides, had announced she wouldn't run for this title again. At the end of this medley, Mayuyu deposits  symbolically her micro on the stage.




Pour se remettre de ces émotions, on envoie le rock énergique, malgré leur âge, des cinquantenaires de Elephant Kashimashi (エレファントカシマシ) participants pour la 1e fois pour leurs 30 ans de carrière ! Ils interprètent Koyoi no tsuki no yô ni (今宵の月のように), un de leurs plus grands hits sorti il y a 20 ans.
Après une pub pour le drama Ashita wa dokokara, on lance Matsu Takako (松 たか子) pour la chanson thème éponyme. C'est sa 3e participation, 18 ans après. Elle s'était tout de même distinguée entre temps avec la version japonaise de Frozen~Let it go, mais n'avait pu se rendre à l'invitation du Kôhaku 2015.


To recover from these emotions, let's rock with the energic, despite their age, Elephant Kashimashi (エレファントカシマシ) participating for the 1st time for their 30 years of career ! They perform Koyoi no tsuki no yô ni (今宵の月のように), one of their greatest hits released 20 years ago.
After an ad for the drama Ashita wa dokokara, Matsu Takako (松 たか子) gets on the stage for the eponymous theme song. It is her 3rd participation, 18 years after. Yet she was meanwhile famous for the Japanese version of Frozen~Let it go, but couldn't accept the invitation to the Kôhaku 2015.



Hoshino Gen (星野 源, 3) rend hommage aux différentes formes de familles avec Family song, chanson une nouvelle fois liée à un drama populaire, en l'occurence Kahogo no Kahoko.
Superfly enchaîne sa 2e participation avec (enfin !) sa plus célèbre chanson : Ai wo komete hanataba wo (愛をこめて花束を), ballade rock de 2008, toujours dans le top 50 des karaokés !
Hoshino Gen (星野 源, 3) pays homage to the different kinds of families with Family song, a song of him once again linked to a popular drama, this time Kahogo no Kahoko.
Superfly makes her 2nd participation in a row with (at last !) her most famous song: Ai wo komete hanataba wo (愛をこめて花束を), rock ballad of 2008, still in the karaoke top 50 !


Reprise du petit drama Hyokko : en fait, le chanteur des Sazan, Kuwata Keisuke, joue le rôle de Hamaguchi Kuranosuke (浜口 庫之助), chanteur-compositeur né il y a 100 ans (mort en 1990) et il y interprète Sayonara Namida-kun, une chanson de 1965.
Back to the short drama Hyokko : in fact, the singer of Sazan, Kuwata Keisuke, plays the role of Hamaguchi Kuranosuke (浜口 庫之助), singer songwriter born 100 years ago (dead in 1990) and he performs Sayonara Namida-kun, a song of 1965.

Le groupe de Johnny's le plus populaire, Arashi (嵐, 9) arrive avec le capitaine des Blancs Nino, donc, dans des costumes décorés de boutons rutilants pour un medley de Guts ! et Doors.
Takahashi Mariko (高橋 真梨子, 5), chanteuse de Kayôkyoku populaire plutôt dans les années 70-80, chante for you toujours dans son style très discret les mains jointes.


The most popular Johnny's band, Arashi (嵐, 9) arrives with of course the captain of the Whites Nino, in dazzling costumes for a medley of Guts ! and Doors.
Takahashi Mariko (高橋 真梨子, 5), Kayoukyoku singer more popular in the 70s-80s, sings for you always in her very discreet style, hands crossed.


Hikawa Kiyoshi (氷川 きよし, 18), le "Prince de l'Enka" chante Kiyoshi no Zundoko bushi (きよしのズンドコ節), une chanson des années 30 réarrangée une multitude de fois, en 2002 par Hikawa, et récemment encore détournée en jingle pub.
Enfin, on a droit à une rétrospective des apparitions et des grands hits de Amuro Namie (安室 奈美恵)... Ce qui signifie... Oui ! Voici LA grande star J-Pop de l'année, depuis sa retraite annoncée à seulement 40 ans... En fait, en "duplex" d'un autre studio d'enregistrement pour chanter Hero, générique de l'émission des JO 2016 de la NHK. Elle apparaît très émue pour sa dernière participation au Kôhaku, qui est aussi la première depuis des années, Amuro s'étant davantage concentrée sur la scène que sur les médias depuis son virage hip-hop / RnB.


Hikawa Kiyoshi (氷川 きよし, 18), the "Prince of Enka" sings Kiyoshi no Zundoko bushi (きよしのズンドコ節), a song from the 1930s rearranged several times, in 2002 by Hikawa, and recently again used as a commercial jingle.
"Finally", we see a retrospective of the appearances and big hits of Amuro Namie (安室 奈美恵)... Which means that... Yes ! Here comes THE great J-Pop star of the year, since the announce of her retirement at only 40... In fatc in duplex from another recording studio to sing Hero, theme of the NHK show on the Olympic Games 2016. She seems very moved for her last participation in the Kouhaku, which is too her first since a long time, Amuro having focused herself on live stages rather than media after her turn to the hip-hop / RnB style.




On part en duplex de la Yokohama Arena avec Kuwata Keisuke (桑田 佳祐) qui est le choix de chanson de... la capitaine rouge (qui préfère donc le "corporate" à la promotion des voix féminines ;-p !). Il chante en effet Wakai hiroba (若い 広場), générique du drama de la NHK Hyokko dont on a parlé précédemment, avec un petit air de rumba.
We go in duplex from the Yokohama Arena with Kuwata Keisuke (桑田 佳祐) who is the song choice of... the Red captain (who prefers thus being "corporate" rather than the promotion of the female vocals ;-p !). He indeed sings Wakai hiroba (若い 広場), theme song of the NHK drama Hyokko of which we spoke above, with a slight tune of rumba.

Ishikawa Sayuri (石川 さゆり) fête ses 40 ans de participations au Kôhaku avec Tsunagu-kaikyo, Fuyu keshiki (津軽海峡・冬景色, encore ^^') et boucle le tour des Rouges.
Pour les Blancs, les derniers à passer sont le duo pop-folk Yuzu (ゆず, 8) qui fête, lui,  ses 20 ans de carrière. Ils chantent leur chanson créée pour les JO de 2004, Eikou no kakihashi (栄光の架橋), avec des images de ceux de 2016 en fond.


Ishikawa Sayuri (石川 さゆり) celebrates her 40 years of participations in the Kouhaku with Tsunagu-kaikyo, Fuyu keshiki (津軽海峡・冬景色, again ^^') and closes the Red turns.
On the Whites side, the last ones are the pop-folk duet Yuzu (ゆず, 8) who celebrate their 20 years of career. They sing their song created for the OG of 2004, Eikou no kakihashi (栄光の架橋), with background images of the ones of 2016.


Résultat final: victoire écrasante des Blancs par 2 237 644 voix contre 1 432 371, dont 1305 contre 1079 parmi les spectateurs sur place. On ne sait pas trop si cela inclut le jury, qui avait brutalement privé les Blancs de la victoire promise par les téléspectateurs l'année précédente, mais c'est donc Nino qui reçoit la garde du trophée, et on se quitte sur le traditionnel Hotaru no Hikari (蛍の光) par la plupart des artistes.
Final Result: large victory of the Whites by 2 237 644 voices against 1 432 371, including 1305 vs 1079 among the spectators of the stage. I don't know well if it includes the jury, who had brutally taken away the victory promised by the telespectators from the Whites last year, but it is Nino who receives the trophy, and we leave with the traditional Hotaru no Hikari (蛍の光) by most of the artists.

 

Conclusion

Après la grogne sur le système de vote de la précédente édition, la NHK a semble-t-il rééquilibré les choses, mais a enregistré sa plus mauvaise audience (tout de même bien au-dessus de 33%) pour ce programme, à l'exception du tour d'adieu de Amuro Namie qui a enregistré un bond d'audience à près de 50% ! Cela témoigne une fois de plus de l'impact qu'a eu l'annonce de sa retraite sur la société japonaise ! Cela témoigne aussi de l'importance ou de l'aura que conserve le Kôhaku auprès des artistes de tous bords, y compris donc une grande star comme Amuro qui prend la peine de revenir après des années sur cette scène où elle a connu de nombreuses sensations à ses débuts.
Reste à espérer pour la NHK de bonnes chansons en 2018, mais aussi que le réajustement du système de vote redonne de l'intérêt à participer...


After the protests about the vote system of the previous edition, the NHK seems to have corrected back things, but registered her worst audience ever (yet still above 33%) for this show, excepting the last appearance of Amuro Namie who recorded a jump up to nearly 50% ! This proves once again that her retirement had a huge impact on the Japanese society ! This is also a clue about the importance or the aura that the Kouhaku still has among artists of all styles, including a great popstar like Amuro who takes the time to come back a last time on this stage where she had a lot of feelings when she was younger.
NHK has now to pray for having good songs in 2018, and also that the correction in the voting system will give again people some interest in participating...

Sources: screenshots NHK, Kouhaku official site, reports...

1 commentaire:

  1. Merci pour ce recap' très agréable à lire. :)
    Quand tu vois tous ces noms défiler, tu te rends vraiment compte de l'ampleur de cette messe de la musique. Hâte de lire le compte-rendu de l'édition 2018~

    RépondreSupprimer