samedi 31 mars 2018

Can you celebrate ? - Fr

Titre record et emblématique de la star Amuro Namie, voici une des chansons d'amour J-Pop les plus populaires lors des banquets de mariage au Japon, bien que ce ne fut pas spécialement un bon souvenir pour sa première interprète...

Can you celebrate ?

Nuit de noces



1e publication : 31/03/2018
Dernière MaJ: 10/05/2018



Histoire


7e single de Amuro Namie (安室 奈美恵) chez Avex, cette chanson est écrite et composée comme beaucoup d'autres grand hits de l'époque par le producteur et musicien Komuro Tetsuya (TM Network, Globe...). Chanson thème du drama Virgin Road, elle sort le 19 février 1997 et se classe 1ere au Top Oricon hebdomadaire, dépassant les 2,2 millions d'exemplaires, record pour une chanteuse solo ! Elle reste classée 40 semaines (top 100) et devient la 14e chanson la plus vendue au Japon (la 1ere cette année-là).
Pour Amuro Namie, tout juste 20 ans, c'est bien sûr un énorme succès, mais elle compte déjà 4 autres titres n°1. Il faut dire qu'elle est une surdouée précoce en danse et chant. Non, ce qui rend cette chanson d'amour, dont le 1er clip est tourné dans un décor de chapelle, spéciale pour Namie, c'est sa concomitance avec son coup de foudre et son mariage soudain avec Sam, le danseur du groupe TRF
Elle prend d'ailleurs une pause-bébé de plusieurs mois après l'avoir interprétée au Kôhaku 1997. Et elle la réinterprète une nouvelle fois à son retour dans l'émission du Réveillon de la NHK en 1998, performance toute en émotion devant l'accueil chaleureux qui lui est fait.
Kôhaku 1998 (capture d'écran)
Si l'on ajoute le fait que Namie est une véritable icône pour nombre de jeunes Japonaises, Can you celebrate ? devient ainsi emblématique des mariages de l'époque (et des karaokés) !
Pour autant on ne peut pas dire que ce titre lui aura porté bonheur : Namie déchante vite et se sépare de Sam dès l'an 2000 puis divorce en 2002.
Qu'à cela ne tienne, elle la reprendra en 2014 dans une version moins rythmée, plus mature et peut-être du coup un peu ironique, pour le best of Ballada, accompagnée par le célèbre violoniste Hakase Tarô (葉加瀬太郎). Pied-de-nez supplémentaire au destin (et à son ex ?), c'est en robe de mariée qu'elle apparaît dans ce nouveau clip. La chanson, il est vrai, parle aussi de toutes les déceptions amoureuses connues avant.
C'est la version la plus chantée en karaoké actuellement.

Vidéo-clip

Amuro Namie, reprise ballade 2014 :


Paroles et romaji

Source: M-on Karaoke ranking. Entre parenthèses, paroles exclusivement par les chœurs. 

Can you celebrate ? Can you kiss me tonight ?
Can you celebrate ? Can you kiss me tonight ?
We will love long long time
We will love long long time
永遠ていう言葉なんて 知らなかったよね
Eien te iu kotoba nante, shiranakatta yo ne

(Can you celebrate ? Can you kiss me tonight ?)
Can you celebrate ? Can you kiss me tonight ?
(We will love long long time)
We will love long long time
二人きりだね 今夜からは少し照れるよね
Futarikiri da ne, kon'ya kara wa sukoshi tereru yo ne

Lalala… Lalala…
Lalala… Lalala…

永く… 永く… いつも見守っていてくれる誰かを
Nagaku... Nagaku... Itsumo, mimamotteitekureru dareka wo
探して見つけて 失ってまた探して
Sagashite, mitsukete, ushinatte, mata sagashite~

遠かった怖かったでも 時に素晴らしい
Tookatta, kowakatta demo toki ni subarashii
夜もあった 笑顔もあった どうしようもない 風に吹かれて
Yoru mo atta, egao mo atta, dou shiyou mo nai kaze ni fukarete
生きてる今 これでもまだ 悪くはないよね
Ikiteru ima, kore demo mada waruku wa nai yo ne~

Lalala… Lalala…
Lalala… Lalala…

甘く切ない 若くて幼い 愛情ふり返れば
Amaku setsunai, wakakute osanai, aijou furikaereba 
けっこう可愛いね
Kekkou kawaii ne~

間違いだらけの道順 なにかに逆らって走った
Machigai darake no michijun, nanika ni sakaratte hashitta
誰かが 教えてくれた
Dareka ga oshietekureta

(Can you celebrate ? Can you kiss me tonight ?)
Can you celebrate ? Can you kiss me tonight ?
(We will love long long time)
We will love long long time
Wooo… 想い出から ほんの少し 抜け出せずに
Wooo... Omoide kara honno sukoshi nukedasezuni
たたずんでる 訳もなくて 涙あふれ 笑顔こぼれてる
Tatazunderu wake mo nakute , namida afure egao koboreteru

(Can you hold me tight? Let's a party time tonight*)
(Say good bye my lonely heart)
永遠ていう言葉なんて 知らなかったよね
Eien te iu kotoba nante shiranakatta yo ne
(Say hello forever)

Can you celebrate ? Can you kiss me tonight ?
Can you celebrate ? Can you kiss me tonight ?
We will love (long long time)
We will love... 
二人きりだね 今夜からはどうぞよろしくね
Futarikiri da ne, kon'ya kara wa douzo yoroshiku ne

Can you celebrate ? Can you kiss me tonight ?
Can you celebrate ? Can you kiss me tonight ?
I can celebrate...
I can celebrate...

Traduction personnelle

Je suppose que vous n'avez pas vraiment besoin d'une traduction de l'anglais au français, donc je me contenterai de traduire le japonais. Mais n'hésitez pas à réclamez en commentaires si besoin. 😉



Can you celebrate? Can you kiss me tonight ?
We will love long, long time
"Eternel": j'ignorais un tel mot !

Can you celebrate? Can you kiss me tonight ?
We will love long long time
Ce soir, seuls tous les deux désormais, c'est un peu intimidant n'est-ce pas.

Lalala… Lalala…
Lalala… Lalala…

Long... Interminable... De toujours chercher quelqu'un qui veillerait sur moi,
Le trouver, le perdre, le chercher à nouveau...

Même si ce fut long, effrayant parfois,
Il y eut aussi de magnifique soirées, des sourires aussi, emportés, impuissants, par le vent.
Malgré tout, il n'y a pas de mal à vivre le moment présent

Lalala… Lalala…
Lalala… Lalala…

Tendre et douloureux, jeune et puérile; si l'on aime en retour,
C'est très mignon, n'est-ce pas.

Je courais à contre-sens, me trompant sans cesse de route
C'est ce que quelqu'un m'a appris

Can you celebrate ? Can you kiss me tonight ?
We will love long, long time.

Wooo… Sans (pouvoir) retirer quoique ce soit à ces souvenirs,
Sans raison non plus de rester immobile, mes larmes débordent, mon sourire se brise.

(Can you hold me tight ? Let's a party time tonight*)
(Say good bye my lonely heart)
"Eternel": j'ignorais un tel mot !
(Say hello forever)

Can you celebrate ? Can you kiss me tonight ?
We will love (long long time)
Ce soir, seuls tous les deux désormais, je m'en remets à toi.

Can you celebrate ? Can you kiss me tonight ?
I can celebrate...

Notes d'interprétation

* "Let's a party time tonight" est en fait à l'origine une erreur d'impression, qui est restée à cause de la culture karaoké et... du faible niveau en anglais des Japonais 😅 A l'origine, il faut chanter "It's a party time tonight", ce qui est plus correct grammaticalement. Pour cette même raison de niveau, nombre de paroles en anglais de l'époque (et encore aujourd'hui parfois) sont davantage choisies pour leur consonances que leur sens !

Anecdotes, Postérité


Devant le succès de la 1ère version, un "maxi CD" est édité dès le 25 décembre 1997, pour célébrer le mariage de Amuro Namie et Sam. Ce remix atteint près de 500 000 exemplaires.

La chanson reçoit 2 titres en 1997 de la Japan Record Association : la chanson de l'année et le grand prix.

Elle est toujours citée dans le sondage des meilleures Love song de Music Station en 2016.

En 2018, alors que Amuro Namie a annoncé sa retraite et fait une dernière apparition TV au Kouhaku 2017, Can you celebrate remonte dans le Top 50 des Karaokés.



A écouter aussi :

Au rang des grandes chansons d'amour et de mariage, style ballade, vous trouverez aussi :
Mirai Yosôzu 2 et Love Love Love (Dreams Come True)
Hanamizuki (Hitoto Yô)
Arigatô (Ikimonogakari)
Butterfly (Kimura Kaela)
...

Interprètes notables

Liens affiliés CD Japan avec extraits audio/vidéo. Merci d'autoriser les cookies si vous avez apprécié l'article m(_ _)m.

Amuro Namie (安室 奈美恵) : la danseuse chanteuse a interprétée en 1er cette chanson écrite pour elle en Février 1997.

Concentration 20 / Namie Amuro
Namie Amuro
1997-07: 2e album, aussi n°1 juste avant sa pause mariage et bébé ; inclus la version originale du hit Can you celebrate, How to be a girl...

Ballada / Namie Amuro
Namie Amuro
2014-06: Ce Best of ballades vaut le détour pour ses vidéo-clips, et en particulier la reprise de Can you celebrate featuring le célèbre violoniste Hakase Tarô (葉加瀬太郎). C'est la version la plus chantée en karaoké actuellement.

Finally / Namie Amuro
Namie Amuro
2017-11: Le Best of "ultime" de Amuro Namie ; contient la plupart des hits précédemment cités, ainsi que les nouvelles Hope (One Piece), Finally (News 0), Hero (NHK JO 2016)...

Imai Yuka (今井 由香) : La seiyû (Excel Saga, Oh my Goddess, Precure, One Piece...) l'a reprise dès décembre 1997 dans l'album de reprises 声優記 SEY YOU KEY -冬之巻- あなたが欲しい.

Shiratori Yumiko (白鳥 英美子) : l'auteure-chanteuse folk qui a chantée pour les JO de Sapporo et Nagano en a fait une version bossa-nova en octobre 2003 pour son album Celebration
Celebration / Emiko Shiratori
Emiko Shiratori

Tokunaga Hideaki (徳永 英明) : le chanteur célèbre pour ses ballades et ses reprises l'a naturellement interprétée en août 2007 dans l'album de reprises Vocalist 3.
Vocalist 3 / Hideaki Tokunaga
Hideaki Tokunaga


Liens

Autres sources: wikipedia JP, reportages TV...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire